Grand Seiko : une Rolls au poignet

RLS1503-02_SBGR091Le label Seiko évoque pour beaucoup une montre bon marché, généralement à quartz, dotée d’une excellente précision mais dont la mécanique embarquée ne bénéficie pas de la même aura qu’un modèle suisse.

Pourtant, c’est bel et bien Seiko qui fabrique parmi les meilleures montres au monde, grâce à sa marque haut de gamme Grand Seiko. Digne représentant de la tradition horlogère japonaise, le nom Grand Seiko ne regroupe que des modèles exceptionnels qui se caractérisent par leur lisibilité, leur fiabilité, leur confort et surtout leur précision. Si en Suisse on a tendance à accorder beaucoup d’importance à la finition et à l’apparence du modèle, chez Seiko, on accorde davantage de valeur au développement technologique avec un seul et même souci : tendre vers la perfection.

55 ans

Grand Seiko est né au début des années 50. A l’époque, l’entreprise Seiko se lance dans la quête de la montre parfaite. Baptisé La Merveille, le premier prototype est présenté en 1956 et se distingue directement par sa précision chronométrique. Mais l’ambition de l’horloger est internationale. Dès lors, il faut répondre aux standards internationaux qui exigent d’une montre qu’elle réponde à des critères spécifiques pour obtenir la certification de chronomètre et arborer cette appellation sur son cadran. Son écart de marche journaliser doit être compris entre -4 et +6 secondes. Elle doit aussi faire l’objet d’essais dans cinq positions mesurées à des températures différentes. Seiko ne s’est pas contenté de respecter ces exigences, il a voulu les surpasser, en tout point. C’est ainsi que la Grand Seiko a vu le jour à la fin de l’année 1960. Surpassant ces standards communs, l’appellation « chronomètre » a rapidement disparu, la Grand Seiko constituant une nouvelle catégorie à elle seule, avec des écarts allant de -3 à +5 secondes par jour.

RLS1503-02_SBGR094Du 100% nippon

Seiko fabrique la totalité des composants qui entrent dans la fabrication d’une Grand Seiko. Des dizaines de brevets ont été déposés, à l’image de la technologie MEMS qui génère des pièces à haute tolérance comme la roue d’échappement et l’ancre. Ce processus, utilisé également en biologie et en microélectronique, permet d’obtenir des résultats plus durables et présente une abrasion moindre en comparaison des autres techniques d’usinage. Il permet également d’exécuter des formes et des motifs impossibles à acquérir via des méthodes traditionnelles.

Intemporelles

La collection Grand Seiko se distingue de la concurrence européenne par des lignes pures et intemporelles, dans le respect des valeurs japonaises de fonctionnalité et d’efficacité. 60 employés triés sur le volet sont attelés à la production de ces montres exclusives, déclinées en trois lignes : 9S (mécanique), 9F (quartz, une exception dans les montres premium) et 9R (Spring Drive, automatique à haute fréquence). A l’occasion des 55 ans de Grand Seiko, plusieurs modèles aux lignes vintage ont été commercialisés (Historical Collection). Des montres exceptionnelles qui ne prendront pas une ride face au temps qui file.

Plus d’infos : www.grand-seiko.com

Comments are closed.