La Smart (re)passe à l’électricité

World premiere for the fourth generation smart electric driveSmart a profité de l’ouverture du salon de Paris pour dévoiler ses Fortwo et Forfour pourvues d’une motorisation électrique. Au contraire de la précédente génération, les deux modèles adoptent un moteur électrique produit par Renault.

Smart entend bien demeurer l’un des pionniers en termes de mobilité. Non content d’avoir révolutionné le marché en lançant la Fortwo, il souhaite aussi démocratiser la mobilité électrique. Et si jusqu’à présent seule la Fortwo avait eu droit aux joies de la fée électrique, la Forfour et la Fortwo Cabriolet y ont également droit.

Trois modèles qui embarquent une batterie au lithium, placée sous le plancher, qui offre une capacité de 17,6 kWh, soit une autonomie moyenne de 160 km (155 km pour la Forfour et la Fortwo Cabriolet, un chouya plus lourdes). La vitesse de pointe est quant à elle cantonnée à 130 km/h. Placé à l’arrière, le moteur électrique développe 81 ch, de quoi, dans le cas de la Fortwo, franchir la barre du 0 à 100 km/h en 11,5 secondes.

Le bloc embarqué par la Smart n’est autre que celui qui équipe la Renault Zoé. Il s’agit là d’un nouveau signe des accords de partenariat industriel passés entre Renault-Nissan et Daimler. Le modèle sera disponible soit avec une robe classique, soit avec une carrosserie Greenflash, auréolée de touches vertes fluo. La Fortwo de base se négociera aux alentours de 22.000 € tout de même, desquels il faudra déduire les bonus et déductibilités fiscales éventuelles.

Plus d’infos : www.smart.com

Comments are closed.